Chargement

FIP, FCPI, une nouvelle incitation fiscale à saisir avant la fin de l'année

Posté le : 02/11/2020

Le taux de la réduction d'impôt accordée aux particuliers qui souscrivent des FCPI et des FIP est passé de 18 % à 25 %, cette année.

Le taux de la réduction d'impôt accordée aux particuliers qui souscrivent en direct au capital d'une PME ou investissent par l'intermédiaire de fonds d'investissement spécialisés - fonds commun de placement dans l'innovation (FCPI) et fonds d'investissement de proximité (FIP) - est passé de 18 % à 25 %, cette année. Mais le taux de 25 % ne s'applique qu'aux versements effectués jusqu'à la fin de l'année.

Alors que la modification de l'assiette n'est pas limitée aux versements effectués jusqu'au 31 décembre. Explication. L'investissement en direct au capital d'une PME ainsi que la souscription de part de fonds commun de placement dans l'innovation (FCPI) et de fonds d'investissement de proximité (FIP) dédiés au financement d'entreprises innovantes et de PME régionales ouvre droit à des réductions d'impôt distinctes.

En cas de souscription en direct au capital d'une PME, les versements sont retenus dans la limite annuelle de 50.000 euros (personne seule) ou de 100.000 euros (couple marié ou pacsé). En cas de souscription au travers de fonds spécialisés, les versements sont retenus dans la limite de 12.000 euros (personne seule) et de 24.000 euros (couple) pour chaque catégorie de fonds.

Mais alors qu'en cas de souscription en direct, la réduction d'impôt est assise sur la totalité du montant des versements, elle est calculée, en cas de souscription par le biais de FCPI et de FIP, sur le quota d'investissement dans des PME éligibles que ces fonds s'engagent à atteindre.

Autre changement pour Les FIP Corse et outre-mer : le taux de la réduction d'impôt est ramené de 38 % à 30 % pour les versements effectués depuis le 10 août dernier. Sauf si le fonds s'engage à investir 90 % de ses actifs en investissements éligibles. Dans ce cas, la réduction grimpe à 22,5 % pour un fonds investi en métropole et à 27 % pour un FIP Corse ou outre-mer.

A noter que la réduction d'impôt sera versée en une seule fois en juillet 2021 et elle ne sera définitivement acquise que si vous conservez vos parts ou actions jusqu'au 31 décembre de la 5e année suivant celle de la souscription.

Autres articles

Faut-il céder aux charmes des FIP-FCPI ?

Les FIP et FCPI permettent de défiscaliser ses revenus en investissant dans des PME. A manier avec prudence en cette année blanche.

Lire la suite

FIP, FCPI, investir dans l’innovation en réduisant ses impôts

La collecte de capitaux des FIP et FCPI est en baisse de 67 % en 2018. La fin de l’impôt sur la fortune a plombé ces niches fiscales créées en 1997 pour inciter les épargnants à financer les PME innovantes. Pour autant, les FIP et FCPI risquent de redevenir très attractifs en 2019.

Lire la suite

Immobilier locatif : le match Censi Bouvard / Pinel

Pour investir dans l’immobilier en réduisant ses impôts, il existe plusieurs dispositifs fiscaux. Les plus connus sont la loi Pinel et la loi Censi-Bouvard. Elles permettent toutes deux de bénéficier d’une réduction d’impôt lors de l’achat d’un bien immobilier, sous conditions particulières. Match au sommet !

Lire la suite

Défiscalisation immobilière : les barèmes 2019

Pour les réductions d'impôt liées à l’investissement locatif, les paramètres pour 2019 ont été actualisés.

Lire la suite

Les bonnes et les mauvaises surprises qui vous attendent en 2020

Chaque année, la Loi de finances prévoit les nouveaux impôts et les aménagements de la fiscalité pour l’année à venir. Découverte en avant-première de ce qui vous attend en 2020*.

Lire la suite

Qui pourra profiter du dispositif locatif Denormandie ?

La réduction d’impôt Denormandie ancien ne s’appliquera qu’aux investissements réalisés à compter du 1er janvier 2019 pour lesquels la réalisation du fait générateur de la réduction d’impôt est intervenue à compter du 28 mars 2019. Explications.

Lire la suite