Chargement

Indemnisation des parents employeurs au mois de mars

Posté le : 30/03/2020

L’Urssaf et les pouvoirs publics ont mis en place une mesure exceptionnelle d’indemnisation des heures prévues non travaillées (calculées comme des heures d’absences) par les assistants maternels et les garde d’enfants au cours du mois de mars.

Cette mesure d’accompagnement est désormais opérationnelle et le formulaire d’indemnisation exceptionnelle accessible sur Pajeemploi. Les parents employeurs qui le peuvent sont invités à déclarer et à verser l’intégralité de la rémunération du mois de mars à leur salarie, même si toutes les heures déclarées n’ont pas été effectuées. Ils bénéficieront à ce titre du crédit d’impôt. Si les parents employeurs ne peuvent pas assumer le coût des heures non effectuées (ou heures d’absence dans le cas des salaires mensualisés), ils peuvent bénéficier de la mesure exceptionnelle d’indemnisation.

Autres articles

Pensions alimentaires : Un nouveau dispositif pour mettre au pas les mauvais payeurs

Le gouvernement met en place un nouveau service public de versement des pensions alimentaires à partir de juin 2020 pour faciliter la situation des parents qui ne parviennent pas à obtenir la contribution à l’entretien et l’éducation de leur enfant de la part de leur ex-conjoint.

Lire la suite

Dépendance : Une aide pour adapter les salles de bains

Les retraités et les personnes dépendantes vont notamment bénéficier d’une mesure d’aide exceptionnelle pour adapter leur logement.

Lire la suite

Pourquoi l’IFI rapporte plus que prévu ?

L'impôt sur la fortune immobilière (IFI) et le prélèvement forfaitaire unique (PFU), tous deux mis en place en 2018 ont rapporté plus que prévu aux finances publiques.

Lire la suite

Du bitcoin, entre autres, pour doper votre assurance vie, c’est désormais possible

Grâce à la loi Pacte, les assureurs peuvent désormais proposer des contrats d'assurance-vie exposés aux crypto-monnaies comme le bitcoin. Il vont surtout pouvoir investir des les titres non-cotés.

Lire la suite

Les familles monoparentales de plus en plus nombreuses

Selon le dernier recensement de l’Insee, 4 millions d’enfants mineurs vivent avec un seul de leurs parents au domicile.

Lire la suite

Quelles preuves pour justifier de la prise en charge d'un enfant en garde alternée ?

Le simple versement d'une pension alimentaire ne peut pas être retenu comme élément rapportant la preuve que l'un des parents, séparé ou divorcé, assume la charge principale d'un enfant en situation de résidence alternée.

Lire la suite