Chargement

Malus plus cher au mois de mars

Posté le : 03/03/2020

Les voitures émettant plus de 212 grammes de CO2 au kilomètre vont coûter beaucoup plus cher à partir du 1er mars.

Selon le décret d'application, publié fin février au journal officiel, le malus applicable aux véhicules les plus polluants se déclenchera désormais à partir de 138 grammes de CO2, et non 110 grammes comme prévu auparavant. Il démarrera à 50 euros, et pourra monter jusqu'à 20.000 euros pour les voitures émettant plus de 212 grammes de CO2 au kilomètre (contre 184 grammes auparavant).

Autres articles

La défiscalisation au cœur du projet de reconstruction de Notre-Dame

Après le drame causé par la destruction partielle de Notre-Dame De Paris, l’heure est déjà à la polémique… fiscale. Combien vont nous coûter les millions d’euros de dons promis par les grands capitaines d’industrie ?

Lire la suite

Fourrières : les nouveaux tarifs nationaux

Les frais d'enlèvement et de garde journalière en fourrière pour les voitures particulières sur le territoire national - à l'exception de Paris, Lyon, Marseille et Toulouse – ont été partiellement modifiés.

Lire la suite

Un fonds de solidarité pour les TPE/PME

Le fonds de solidarité pour aider les petites entreprises et travailleurs indépendants les plus impactés par la crise sanitaire du coronavirus est opérationnel à compter de ce mardi 31 mars.

Lire la suite

Combien valent vos heures de formation ?

À compter du 1er janvier, les droits acquis au titre de la formation individuelle sur le compte personnel de formation ne s'exprimeront plus en heures mais en euros.

Lire la suite

Automobile : la prime à la conversion revue à la baisse

Les conditions d'attribution de la prime à la conversion seront modifiées à compter du 1er août prochain, selon un décret paru ce mercredi au Journal officiel.

Lire la suite

Quand la prime à la casse vire au casse-tête !

Retards de paiements, complications administratives, pour les 300 000 candidats à la prime à la casse, le dispositif vire souvent au casse-tête.

Lire la suite