Chargement

Les salaires continuent de progresser en France

Posté le : 17/02/2020

L’indice du salaire mensuel de base (SMB) augmente de 0,2 % au 4e trimestre 2019 et de 1,7 % sur un an dans les sociétés de 10 salariés ou plus de l’ensemble du secteur privé (hors agriculture, particuliers employeurs et activités extraterritoriales).

L’indice du salaire horaire de base des ouvriers et des employés (SHBOE) progresse de 0,2 % au 4e trimestre 2019 et de 1,7 % sur un an. Ces évolutions doivent être mises en regard de l’inflation sur la période : les prix à la consommation (pour l’ensemble des ménages et hors tabac) augmentent de 1,2 % entre décembre 2018 et décembre 2019. Sur le même champ, la durée hebdomadaire collective moyenne du travail est stable à 35,6 heures au 31 décembre 2019. Selon l’estimation de l’emploi salarié réalisée par l’Insee et la Dares dans l’ensemble des entreprises du secteur privé, les effectifs salariés augmenteraient de 0,2 % au 4e trimestre 2019 (soit +40 700 emplois). Sur un an, ils augmenteraient de 1,1 % (soit +210 000 emplois).

Autres articles

Quel est le salaire mensuel moyen en France ?

En 2016, le salaire mensuel moyen en équivalent temps plein d’une personne travaillant dans le secteur privé a atteint 2 238 € nets, en augmentation de 0,5 % en euros constants sur un an.

Lire la suite

Les petites entreprises, moteur de l’emploi en France

Les entreprises de 1 à 9 salariés regroupent 19 % de l’emploi salarié du secteur privé, soit 3,3 millions de salariés au 31 décembre 2018.

Lire la suite

Immobilier, une fin d’année en fanfare

Au troisième trimestre 2019, les prix des logements anciens en France ont continué d’augmenter de 1,0 % par rapport au deuxième trimestre 2019.

Lire la suite

Immobilier : Le neuf se réveille

En 2019, l’activité de ce secteur a augmenté de 1,2%. Que faut-il anticiper pour l'année prochaine ?

Lire la suite

Les salaires des cadres flambent

Le salaire médian des cadres a augmenté cette année de 2,4 %, sa "deuxième plus forte hausse depuis sept ans", derrière celle de 2018 (+2,7 %), selon le baromètre annuel Expectra.

Lire la suite

Toujours plus de ruptures conventionnelles

En 2018, 437 700 ruptures conventionnelles individuelles ont été homologuées, soit une augmentation de 3,9 % par rapport à 2017. Ce sont les cadres qui en profitent le plus.

Lire la suite