Chargement

Tarifs bancaires : les banques ont-elles respecté leur parole ?

Posté le : 25/02/2019

C’était une étude attendue ! La dernière livraison de l'Observatoire des tarifs bancaires permet de juger du respect de l'engagement pris par les banques en décembre dernier de ne pratiquer aucune hausse des tarifs pour les services bancaires des particuliers en 2019 et de maintenir les baisses. Selon l’étude, sur les 109 établissements faisant partie du panel, 50 ont modifié leurs tarifs au milieu de l'année et non au 1er janvier. Ils n'étaient donc pas tenus par l'engagement du 11 décembre. Pour 2019, il est encore trop tôt pour avancer que leurs frais n'augmenteront pas. Par ailleurs, l'enquête porte uniquement sur l'extrait standard des tarifs commun à tous les établissements bancaires. Sur les 14 lignes de tarification de services figurant dans l'extrait standard, 7 n'affichent effectivement aucune variation de prix par rapport à ceux constatés fin 2018 et 7 affichent des diminutions qui s’échelonnent entre - 0,12 % pour les commissions d'intervention et - 16,59 % pour l'abonnement permettant de gérer ses comptes sur internet. Le problème est que les banques compensent les baisses sur les prestations basiques par des hausses sur les services à plus forte valeur ajoutée.

Autres articles

Chèque, pourquoi il est devenu le moyen de paiement le plus fraudé ?

Selon le rapport annuel de l'Observatoire de la sécurité des moyens de paiement, le chèque est devenu le moyen de paiement le plus fraudé en France en 2018.

Lire la suite

Explosion du nombre de comptes en déshérence

En 2018, la Caisse des dépôts a restitué près de 36 millions d'euros aux bénéficiaires de livrets d'épargne réglementée (livret A, LDDS, LEP) qui avaient été déclarés en déshérence, selon le rapport annuel de l'Observatoire de l'épargne réglementée (Banque de France).

Lire la suite

Le DIT entre en vigueur

Depuis le 1er août 2019, toutes les banques doivent doit mettre à la disposition des clients, sur leur site Internet ou en agence un Document d’information tarifaire (DIT). A la clé, la possibilité de comparer les tarifs.

Lire la suite

La fin du billet de 500 euros

Vente de drogue, terrorisme, fraude fiscale, le billet de 500 euros facilite-t-il vraiment les activités illicites ? Dans le doute, la Banque centrale européenne préfère le supprimer.

Lire la suite

Les dépôts d’argent vont-ils devenir payants ?

Et si les dépôts d’argent à la banque devenaient payants ? C’est une des conséquences inattendues de la baisse continue des taux d’intérêt des banques centrales. Les banques pourraient bientôt facturer le service de « gardiennage » de votre argent.

Lire la suite

Les tarifs bancaires seront figés en 2019

Les banques françaises ont pris l'engagement auprès du Président de la République de n'appliquer aucune des hausses tarifaires prévues en 2019.

Lire la suite