Chargement

Portrait-robot des emprunteurs

Posté le : 04/02/2019

D’après l’étude annuelle réalisée par Meilleurtaux, le montant des revenus des foyers emprunteurs était de 4 376 € en 2018, en très nette baisse par rapport à 5 134 € en 2017 et près de 5 500 € en 2016. « C'est la première fois depuis 5 ans que les revenus moyens de l'emprunteur type sont aussi largement en baisse et sous la barre très nette des 5 000 € », précise Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com. Côte âge, l'emprunteur rajeunit de 9 mois pour passer à 36 ans en moyenne, contre 37 ans en 2016 et 36,9 ans en 2017. Cependant, la part des emprunteurs de moins de 35 ans est relativement stable, ils représentent en 2018 43 % des emprunteurs et les moins de 30 ans représentent 23 %.

L'apport 2018 est en légère hausse par rapport à 2017 et s'établit à 18 028 €, mais toutefois plus faible qu'en 2014, 2015 ou 2016. Pour rappel, il était de 55 000 € en 2015 et 70 000 € en 2014.

Pour la première année depuis 3 ans, le montant de l'emprunt moyen se stabilise. Après avoir bondi de 37 000 € entre 2015 et 2017, il reste à quelques euros près à 216 000 €. Pour rappel, cet emprunt (sur la durée phare de 20 ans) correspond à un emprunteur ou un couple d'emprunteurs affichant des revenus nets mensuels à 3 000 €, soit un couple disposant à deux de 500 € de moins que le salaire médian d’un couple français (source Insee 2017) à 3 524,50 €.

Hausse des prix oblige, Meilleurtaux constate à nouveau une hausse du montant moyen de la transaction qui s'est élevée en 2018 à 235 000 € après 230 000 € en 2017 et 220 000 € en 2016.

Enfin, effet logique et prévisible de la multiplication des offres des crédits sur 25 ans et présence notable des emprunteurs jeunes, la durée moyenne s'allonge très légèrement, passant de 19 ans et demi en 2017 à 20 ans en 2018.

Autres articles

Immobilier : Les taux baissent encore en mai

Confirmant les tendances observées par les courtiers en prêt, la Banque de France annonce que le taux moyen des nouveaux crédits immobiliers est tombé à 1,46% en mai.

Lire la suite

Crédit Immobilier : Que faire en cas de difficultés liées au coronavirus ?

Chômage technique, partiel ou baisse d’activité, certains emprunteurs peuvent connaître des difficultés pour payer les mensualités de leur prêt immobilier. Peut-on suspendre ses remboursements ou les différer ? Réponses.

Lire la suite

Les crédits immobiliers ne seront pas suspendus pendant la crise

Les courtiers en crédit veulent s’inspirer de l’Italie. Les ménages qui ont souscrit un emprunt immobilier peuvent suspendre le remboursement de leur mensualité jusqu’au 31 décembre 2020. Mais une telle mesure n’est pas l’ordre du jour en France pour l’instant.

Lire la suite

Assurance emprunteur, pourquoi ca bloque encore !

Depuis un an, les emprunteurs peuvent changer d’assurance de prêt, même plusieurs années après avoir signé leur crédit immobilier. Mais 1 emprunteur sur 3 ne le sait toujours pas.

Lire la suite

Bien choisir son assurance emprunteur

Si vous financez l’achat de votre prochaine maison ou appartement par un prêt immobilier, vous devrez souscrire une assurance emprunteur qui couvrira le remboursement de votre prêt en cas de décès ou d’invalidité. Pour réduire son coût, il faut faire jouer la concurrence. Voici les éléments à comparer avant de choisir.

Lire la suite

Prêts immobiliers : Ce qu’il en coûte de mentir à sa banque

Pour obtenir un prêt immobilier, certains sont prêts à tout. Même à embellir leurs revenus ou dissimuler quelques charges récurrentes… Est ce si grave ?

Lire la suite