Chargement

Les impôts fonciers prélevés à la source

Posté le : 14/01/2019

Chaque mois, à partir de janvier, les bailleurs vont être prélevés à la source de leurs impôts fonciers. Le taux est calculé en fonction des revenus fonciers déclarés en 2017. Mais en cas de problème, les contribuables pourront faire évoluer ce prélèvement en cas de baisse ou de hausse, par exemple en cas de vacance, d’impayés ou au contraire de nouveaux loyers. Une condition, toutefois : le différentiel devra être d’au moins 10 % et supérieur à 200 euros sur l’année. Ce montant vous a été notifié dans l’avis d’imposition reçu en septembre 2018. Les bailleurs pourront modifier leurs acomptes depuis leur espace personnel sur le site des impôts, mais aussi par téléphone.

Afin de ne pas pénaliser les investisseurs locatifs bénéficiant d’une réduction d’impôt (dispositifs Pinel, Duflot, Scellier, Censi-Bouvard…), une avance égale à 60 % de l’avantage fiscal de l’année précédente leur sera versée le 15 janvier. En revanche, les travaux locatifs ne seront déductibles qu’à hauteur de 50 % en 2019, à l’exception des travaux urgents et de ceux résultant d’un achat effectué en 2019.

Autres articles

Impôt à la source : que faire si on est trop prélevé ?

Ça y est ! Après des mois de discussion, le prélèvement à la source est en place. Faut-il craindre des bugs ?

Lire la suite

Baisser son impôt pour faire face à la crise sanitaire

Depuis la mise en place du prélèvement à la source, les contribuables peuvent à tout moment modifier leur taux de prélèvement à la source. Utile en cas de forte baisse des revenus.

Lire la suite

Impôts : Pour changer de taux, c’est maintenant !

C’est au mois de septembre que l’actualisation des taux de prélèvement à la source des contribuables est possible.

Lire la suite

Prélèvement à la source : ce qui change pour les indépendants

Ça y est, le prélèvement à la source est en place. Décryptage des conséquences de ce nouveau système pour les indépendants !

Lire la suite

Lille (ré)expérimente l'encadrement des loyers

La métropole du nord avait demandé au printemps 2019 que le territoire de la commune de Lille soit soumis à l'expérimentation du plafonnement des loyers. C'est fait.

Lire la suite

Pourquoi l’IFI rapporte plus que prévu ?

L'impôt sur la fortune immobilière (IFI) et le prélèvement forfaitaire unique (PFU), tous deux mis en place en 2018 ont rapporté plus que prévu aux finances publiques.

Lire la suite