Chargement

Maison individuelle, le marché s’effondre

Posté le : 12/02/2018

Les ventes brutes de maisons individuelles neuves n'ont progressé que de 1% l'an dernier, à 135.000 unités, alors qu'elles avaient enregistré des taux de croissance à deux chiffres les deux années précédentes (+13,7% en 2015 et +19,5% en 2016), selon LCA-FFB, qui regroupe principalement les constructeurs de maisons individuelles. Pour 2018, cette fédération "redoute" une baisse des ventes brutes dans une fourchette de 8% à 10%, du fait de la suppression de l'"APL accession" et de la baisse de moitié du prêt à taux zéro (PTZ) dans les zones rurales, qui sont "les terres d'élection de la maison individuelle neuve", a rappelé le président de LCA-FFB, Patrick Vandromme, également président de Maisons France confort. La fin du dispositif d'aide à l'investissement locatif (dit "Pinel") devrait également alimenter cette baisse. Même s'il est très peu utilisé dans le logement individuel, cela représente tout de même "un petit millier de maisons en moins", d'après Patrick Vandromme.

Autres articles

Maisons individuelles : attention aux arnaques !

Les constructeurs de maisons individuelles sont dans le collimateur de la DGCCRF.

Lire la suite

Comment coûte la construction d’une maison ?

Selon le baromètre forumconstruire.com, le coût de la construction d’une maison n’a cessé de progresser ces dernières années, passant de 138 000 € en moyenne en 2011, à une moyenne de 155 280 € aujourd'hui.

Lire la suite

Pourquoi le marché immobilier va se gripper

Le marché immobilier ancien qui a bénéficié en 2016 de "conditions extrêmement favorables", pourrait se gripper cette année.

Lire la suite

Tout savoir sur l’assurance dommages

Désordres en cours de construction, faillite du constructeur, malfaçons constatées à la réception, désaccord avec les conclusions de l'expert... Le point sur l'assurance et les démarches à effectuer avec la Fédération française de l’assurance.

Lire la suite

Le bâtiment se redresse

Les chiffres de la construction sont bons, tout comme ceux des permis de construire. Quant à la commercialisation, il semblerait que le premier trimestre de l’année laisse entrevoir une poursuite durable de la dynamique du secteur.

Lire la suite

Faut-il un permis pour reconstruire à l'identique un bâtiment ?

Ce n'est pas parce que, en principe, la loi autorise la reconstruction d'un bâtiment à l'identique dans les dix ans suivant "la destruction ou la démolition", qu'il ne faut pas obtenir un permis de construire, observe la Cour de cassation.

Lire la suite