Chargement

Le point sur la croissance des pays riches

Posté le : 19/09/2016

La croissance s’est accélérée en Chine (à 1,8%, contre 1,2%) et en Afrique du Sud (à 0,8%, contre moins 0,3%). Elle s’est aussi accélérée, mais plus faiblement, en Corée (à 0,8%, contre 0,5%), au Royaume-Uni (à 0,6% contre 0,4%), en Indonésie (à 1,3% contre 1,2%) et aux États-Unis (à 0,3% contre 0,2%).

D’autre part, la croissance économique a nettement ralenti au Canada (à moins 0,4%, contre 0,6%), au Mexique (à moins 0,2%, contre 0,5%),en Inde (à 1,4%, contre 2,0%), en Australie (à 0,5%, contre 1,0%), en Turquie (à 0,3%, contre 0,7%) et au Japon (à 0,2%, contre 0,5%). La croissance s’est aussi ralentie dans la zone Euro (à 0,3%, contre 0,5%), entraînée par un ralentissement dans ses grandes économies membres: France (à 0,0%, contre 0,7%), Allemagne (à 0,4%, contre 0,7%) et Italie (à 0,0%, contre 0,3%).

Au Brésil, le PIB s’est contracté de 0,6% - un taux légèrement supérieur par rapport au trimestre précédent (moins 0,4%), mais nettement inférieur au rythme de la contraction de 2015.

 En glissement annuel, la croissance du PIB de la zone G20 est restée stable à 2,9% au deuxième trimestre de 2016, avec l’Inde (7,1%) et la Chine (6,7%) enregistrant les taux de croissance les plus élevés, tandis que le Brésil a continué à montrer le taux le plus faible (moins 3,8%).

 

Autres articles

La croissance ralentie dans l’OCDE

La croissance du produit intérieur brut (PIB) réel dans la zone OCDE s’est ralentie à 0,4% au troisième trimestre de 2015, par rapport à 0,6% enregistré au deuxième trimestre.

Lire la suite

La croissance revue à la hausse

Au premier trimestre 2016, le produit intérieur brut (PIB) en volume augmente de 0,6 %, ce qui rehausse légèrement la première estimation de l’Insee (+0,5 %).

Lire la suite

Le pouvoir d’achat ralentit

Au premier semestre 2017, la croissance du produit intérieur brut de la France va rester solide.

Lire la suite

Pourquoi la croissance anglaise est plus forte que la nôtre ?

Le résultat du référendum du 23 juin 2016 décidant du « Brexit » crée une forte incertitude sur les perspectives de croissance au Royaume-Uni et dans la zone euro, dont la France. Pendant les trois ans qui ont précédé, entre mi–2013 et mi–2016, le produit intérieur brut (PIB) a crû nettement plus outre-Manche (+ 7,7 %) qu’en France (+ 2,8 %), soit 0,4 point d’écart en moyenne par trimestre. Les différences étaient moins marquées auparavant.

Lire la suite

Les indices de la construction pour le deuxième trimestre

ICC, ILC et ILAT au deuxième trimestre 2016.

Lire la suite

Immobilier : la hausse continue

Au deuxième trimestre 2016, les prix des logements sont en hausse par rapport au trimestre précédent (+0,6 %, en données brutes).

Lire la suite